Cet été, j'ai rénové la base de cette machine à coudre Singer.
Le projet me tenait à cœur puisqu'elle appartenait à mon arrière grand-mère
(1892-1968).
Le fer forgé était tout rouillé et la tablette en bois d'origine
(où reposait la machine)
 était en très mauvais état et malheureusement irrécupérable.
Avant :

Après : une petite table d'appoint.

 Peinture à l'ancienne "champignon", patine cire blanche.
 Collages d'images de mode rétro entourées de cire or et pour protéger le tout : une couche de vernis incolore.